Aller au contenu principal

Sylvain, rédacteur d'actes dans une étude de la Manche

08/02/2022

Collaborateur de notaire

J’ai découvert mon affinité pour le droit au cours d’un DUT Techniques de commercialisation. Fort de mon équivalence, je suis rentré en deuxième année de licence à l’université de Caen où je me suis intéressé au notariat. J’ai donc visé le Diplôme Supérieur de Notariat (bac+ 7) qui prévoit un stage de deux ans en alternance en étude notariale en fin de cycle.

J’ai été recruté en tant que clerc rédacteur car j’ai choisi de ne pas soutenir le mémoire qui me permettrait de devenir notaire. Je suis aujourd’hui spécialisé dans le droit de la famille, ce qui me permet d’intervenir notamment dans les affaires de successions, de donation, de divorce mais aussi dans les actes courants.

Avant la rédaction d’actes, mon rôle est aussi de recevoir les clients après leur premier rendez-vous avec le notaire. Je les accompagne alors jusqu’à la signature, étant même habilité sous serment pour la prise de signature des actes. Mon métier est passionnant car il est fondé sur une relation de confiance avec les clients. Je suis présent à des moments clé de leur vie.

De plus, je suis régulièrement des stages de mise à jour à la Chambre des Notaires en raison de l’évolution des lois et environnements. Notre métier change, les formalités papier étant de plus en plus remplacées par l’électronique. Quoiqu’il en soit, les qualités d’un clerc de notaire restent les mêmes : rigueur et écoute avec une bonne dose de diplomatie.