Aller au contenu principal

Covid-19 : aide financière de solidarité en faveur des foyers les plus modestes

Les allocataires du RSA, de l'ASS et les familles bénéficiaires des APL percevront automatiquement une aide financière exceptionnelle le 15 mai prochain, en plus de leur allocation habituelle.

Annoncée par le Chef de l'Etat dans son allocution du 13 avril, l'aide exceptionnelle en faveur des ménages les plus modestes a été précisée mercredi en conseil des ministres.

D'une part, les foyers allocataires du revenu de solidarité active (RSA) ou de l’allocation de solidarité spécifique (ASS) percevront une aide de 150 €, à laquelle s’ajouteront 100 € supplémentaires par enfant à charge. D'autre part, les familles bénéficiaires des aides personnalisées au logement (APL) qui ne touchent pas le RSA ou l’ASS bénéficieront d’une aide de 100 € par enfant à charge.

L'aide financière sera versée automatiquement par les caisses d'allocations familiales, les caisses de mutualité sociale agricole et Pôle emploi, en une fois, le 15 mai prochain.

© Copyright Editions Francis Lefebvre

Voir aussi

Les « vieux PEL » de nouveau sur la sellette

Crédit immobilier : la remontée des taux s’est poursuivie en août

Contrats de prévoyance : l’assureur n’est pas tenu d’être informé sur la réalisation de tests génétiques