Aller au contenu principal

La baisse des tarifs des notaires reportée en 2021

Un arrêté ministériel publié le 29 avril 2020 vient de reporter au 1er janvier 2021 la date d'entrée en vigueur des nouveaux tarifs des notaires.

Afin de prendre en compte les "circonstances exceptionnelles provoquées par l'épidémie de coronavirus sur le territoire national", et ses "conséquences sur l'activité économique et notamment celle des professions réglementées du droit", les anciens tarifs, qui devaient être appliqués jusqu'au 1er mai 2020, restent applicables jusqu'au 1er janvier 2021.

On rappelle que dans le cadre du dispositif de "régulation" des tarifs des professions juridiques réglementées, des arrêtés ministériels fixent les tarifs des prestations des notaires, soumises à tarifs réglementés (appelés émoluments), pour une période de référence de deux ans. Un arrêté ministériel du 28.02.2020 (JO du 01.03.2020) était venu fixer de nouveaux tarifs pour une nouvelle période de référence jusqu'au 28.02.2022, pour les émoluments des notaires. Les tarifs avaient été revus à la baisse (-1,9 % en moyenne).

© Copyright Editions Francis Lefebvre

Voir aussi

Déclaration papier des revenus de 2021 : la date limite de dépôt est reportée au 31 mai

La crise sanitaire a eu peu d’impact sur la composition du patrimoine des ménages

Prestation compensatoire : non-prise en compte de l’occupation gratuite du domicile conjugal